Solidarité

La Croix Rouge renforce ses moyens

Bollène fusionne avec Vaison-la-Romaine et Valréas,
et devient la Délégation du Haut Vaucluse

Décembre 2009
 

  • L’union fait la force. Le vieil adage illustre bien l’intercommunalité qui quadrille   désormais nos campagnes. « C’est dans l’air du temps et la Croix Rouge se regroupe afin de renforcer ses moyens », nous confie Pierre Bressieux, président de l’antenne bollénoise. Or celle-ci s’élargit et englobe désormais le nord du département.

  • « Depuis 2008, Bollène fusionne avec Vaison-la-Romaine et Valréas, ce qui nécessite une restructuration de la zone et une nouvelle appellation  couvrant la réalité géographique », poursuit Pierre Bressieux.

  • Cet aimable entretien se déroule en bordure d’une formation interne d’une journée, durant laquelle six volontaires et futurs membres de la Croix Rouge auront appris avec succès à maîtriser les gestes de premiers de « Prévention et secours civique niveau 1 » (PSC1).

  • Une initiation adaptée d’une heure ou deux fait aussi le tour des écoles, pour les premiers gestes de survie dans l’attente des secours organisés. Au prochain trimestre, une formation sera largement proposée au public de Bollène et des environs.

  • Bref, après les temps difficiles qui ont marqué ces dernières années, la Croix Rouge redore son blason et, sur Bollène, se nomme désormais   « Délégation du Haut Vaucluse », comme en témoignera une plaque, dévoilée courant janvier 2010 au local situé avenue du Maréchal-Leclerc.

 

Six volontaires et futurs membres de la Croix Rouge ont suivi avec succès
une formation de « Prévention et secours civique niveau 1 » (PSC1). 

 
Pierre Bressieux, président de la Délégation du Haut Vaucluse

 

 Haut de page